Ajaccio. Porter le masque le 16 septembre 2020 !!

Oyez !! Oyez !!

Depuis ce lundi 14 septembre 2020, les autorités ont décidé de faire porter le masque dans tout le centre ville d’Ajaccio.

Les seules zones concernées par le port du masque obligatoire étaient le marché, la rue Fesch, la rue Roi de Rome, le port Tino Rossi.

La Préfecture communique :

« Covid-19 : de nouveaux secteurs concernés par le port du masque obligatoire à Ajaccio à partir du 16 septembre. Aujourd’hui au vu de l’évolution de la situation épidémique en Corse-du-Sud, il est plus que jamais nécessaire de rester vigilant et de s’adapter à chaque situation pour endiguer la reprise de l’épidémie.En conséquence, le port du masque pour les personnes de 11 ans et plus sera obligatoire à Ajaccio à partir du mercredi 16 septembre dans les secteurs suivants :- Salines : dans le périmètre délimité par les rues François Pietri, Candia, cours Prince Impérial et bas de l’avenue Maréchal juin ;- Centre-ville, dans le périmètre délimité par : le cours Napoléon à partir de l’espace Alban, l’avenue du 1er Consul, le début du cours Grandval, l’avenue Ramaroni, le boulevard Lantivy, le boulevard Danielle Casanova, les quais de la République et l’Herminier, les boulevards Sampiero et Charles Bonaparte jusqu’à l’Amirauté incluse ;- Front de mer : le long des boulevards Pascal Rossini, Albert 1er et Lucien Bonaparte jusqu’au Parc Berthault inclus, y compris les places Miot et Trottel.Rappel : – le port du masque est également obligatoire à proximité des établissements scolaires ;- l’activité des bars et restaurants est strictement réglementée pour permettre une activité la plus proche possible de la normale et garantir la santé des personnels et des clients, conformément à l’article 40 du décret du 10 juillet 2020.- les bars doivent fermer à minuit et toute vente, tout transport et toute consommation d’alcool sont interdits à partir de 23h sur la voie publique.Depuis ce week-end, le contrôle systématique des mesures sanitaires et en particulier du port du masque, là où il est obligatoire, que ce soit sur la voie publique ou dans les commerces, administrations, services publics a été renforcé.Les contrevenants sont systématiquement verbalisés, et les établissements et commerces de toute nature – y compris bars et restaurants – se verront dresser procès-verbal en cas de non-respect de leurs obligations. Ces établissements recevront de la préfecture une mise en demeure de se mettre en règle et pourront être fermés en cas de récidive.Responsabilité et solidarité : limiter la propagation du virus dépend de nous tous. C’est en appliquant scrupuleusement les gestes barrière, en respectant la distanciation physique et en continuant de porter le masque, que l’épidémie pourra être contenue.Le respect des mesures sanitaires en vigueur doit permettre d’éviter une aggravation de la circulation du virus qui obligerait à prendre des mesures générales de restrictions et de fermetures prévues par l’article 50 du décret du 10 juillet 2020. »

Comme il est difficile de faire entendre raison au « troupeau », le port du masque obligatoire est devenu l’arme de l’autorité publique pour contraindre les inconscients, les rebelles, les indifférents et tous les autres.

Il en coûtera 135€ aux récalcitrants .

A partir du mercredi 16 septembre 2020, sur le cours Napoléon et dans le centre ville jusqu’au Salines, les gens devront porter le masque sur le visage.

Ce lundi, les policiers ont fait le tour des commerces pour prévenir sur la tolérance zéro qui sera appliquée à tous ceux qui ne porteront pas le masque.

L’étau se resserre et les restrictions vont crescendo ici comme ailleurs.

L’effondrement sera t-il le seul chemin vers un retour à la raison et à l’humanité. Les gens seront-ils solidaires face au virus et aux cons qui se sentent supérieurs ?

Le Préfet a décidé du port du masque obligatoire pour limiter la casse dans la crise sanitaire.

Comment faire pour éviter le pire pour les plus fragiles d’entre nous ?

Chacun a sa conscience et dit sa vérité ou sa façon de faire .

Pourtant, force est de constater que l’état restera maître de la situation.

Alors, le mercredi 16 septembre 2020, sans masque on sait que l’on pourra être verbalisé si on est contrôlé.

On ne sait combien de temps tout cela pourra durer mais il faudra se faire une raison et mettre son masque dans le centre ville.

Pourquoi le masque ?

« La transmission de la COVID-19 se fait notamment par les micro-gouttelettes que l’on projette dans l’air, en respirant ou en parlant. En se couvrant le nez et la bouche, jusqu’au menton, avec un masque, on limite la quantité de micro-gouttelettes que l’on projette autour de nous.

Souvenez-vous: nous pouvons être porteuses ou porteurs de la COVID-19 sans montrer de symptômes. Le masque protège ainsi les autres en limitant la propagation du virus si nous sommes atteints sans le savoir. Porter le masque lorsque vous rendez visite à votre proche lui offre donc une protection supplémentaire.

Porter un masque artisanal ne vous empêchera pas d’attraper le virus, mais plus nous sommes nombreux à le porter, plus nous contribuons à protéger tout un chacun. Il est donc fortement conseillé de le porter dans tout lieu public, tel que les transports en commun, les épiceries, les pharmacies et autres magasins, surtout lorsque la distance des deux mètres peut être difficilement respectée.

Ajoutez à cela le lavage régulier des mains pendant au moins 20 secondes, la distance sociale et la précaution de rester chez vous si vous êtes malade afin de minimiser au maximum les risques de propagation. »

Demain mercredi il faudra choisir entre le port du masque ou la contravention à 135€ .

Chacun fera ce que sa conscience lui dira de faire.

Aléa jacta est .

Masque noir logo mickey - Cinelle Boutique, mode femme tendance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s